En 2021, mise en œuvre de nouveaux ateliers scientifiques ZebraCool à l’école primaire de Bouliac

L’année scolaire 2020-2021 qui vient de se terminer fut remplie de nouveaux projets. En effet, ZebraCool a été sélectionné par l’équipe enseignante de l’école primaire André Peynaud de Bouliac pour être le projet d’école de l’année. Aquariums, mise en œuvre de nouveaux ateliers scientifiques, premiers stagiaires ZebraCool,… Retour sur cette année scolaire passée aux côtés des poissons zèbres !

 

Une rentrée pas comme les autres…

De nouveaux camarades de classe à rayures sont arrivés à l’école primaire André Peynaud de Bouliac. Les jeunes élèves du CP au CM2 ont, en effet, vécu leur année scolaire aux côtés de nos désormais célèbres petits poissons zèbres. Les enfants ont pu découvrir mille choses sur le monde de la Science grâce à ces animaux fascinants.

Dès l’installation des aquariums dans l’établissement, à la rentrée des vacances de la Toussaint, chaque classe a pu nourrir les poissons zèbres, les observer et les élèves ont même discuté d’eux autour d’activités menées en classe avec leurs enseignantes tout au long de l’année scolaire. De façon complémentaire, les ateliers se déroulent par groupe de cinq à six élèves sous la conduite d’un animateur/trice ZebraCool. Des notions de méthodes scientifiques et de biologie ont ainsi pu être abordées en accord avec le programme scolaire.

image montrant un aquarium installé à l'école et tout le matériel fourni avec

Installation des aquariums de poissons zèbres par l’équipe ZebraCool

Formation des enseignantes à l’élevage de poissons zèbres

Une première session avec les ateliers multithématiques

Ce sont donc des élèves la tête remplie de questions et d’idées que nous avons retrouvés lors d’une première session d’ateliers les 25, 26 et 28 janvier 2021. En ce début d’année, nous avons pu présenter nos activités à des classes de CE2, CM1 et CM2, accompagnés de nos fidèles animateurs, membres du laboratoire Maladies Rares, Génétique et Métabolisme (MRGM).

Ces ateliers multithématiques ont concerné le cœur, le nôtre et celui du poisson zèbre ; le développement du poisson, de l’œuf à l’adulte et sa reproduction ; ainsi que l’anatomie de son squelette et de ses organes et sa comparaison avec l’humain. Un atelier de chimie a même été réalisé avec des solutions colorées pour se familiariser avec la dilution des molécules dans l’eau. Le but de ces ateliers était de fournir des bases en biologie et en chimie, de façon plus ou moins approfondie selon les classes. Les 10 et 11 mai, nous avons adapté ces ateliers multithématiques pour les classes de CP et de CE1 de l’école.

La chimie colorée, pour apprendre les dilutions

Observation des stades de développement du poisson zèbre

Observer et dessiner le poisson zèbre adulte

On apprend l’anatomie du poisson et de l’homme

Avec l’aide de notre squelette Arthur

 

vidéo montrant les élèves et les animateurs ZebraCool faisant des squats pour comprendre le rôle du coeur

Faire du sport pour comprendre le rôle du cœur

De nouveaux ateliers pédagogiques !

En 2021 nous avons proposé trois nouveaux ateliers ZebraCool sur le thème de l’environnement et de la pollution aquatique. Ce sont les élèves des classes de CE2, CM1 et CM2 de l’école qui ont inauguré ces ateliers les 31 mai, 1er, 7 et 8 juin. Construits sous la forme d’une enquête avec des lettres à récupérer à chaque étape, l’objectif des ateliers était de découvrir un mot mystère : le nom latin de notre ami le poisson zèbre, Danio rerio. Nous avons pu tirer profil des connaissances acquises lors de l’année scolaire. Les élèves se sont ainsi transformés en petits chercheurs/euses et ont dû appliquer la démarche scientifique : observer, se questionner, expérimenter et conclure.

 

La mise en pratique : le déroulement des ateliers…

  • Le poisson zèbre et sa peau : organe protecteur et sensoriel

Aviez-vous déjà observé une écaille de poisson à la loupe ? Saviez-vous que les écailles grandissent comme un tronc d’arbre s’épaissit ? Et que les poissons peuvent nous sentir approcher grâce à leur peau ? Au cours de cet atelier, les enfants ont pu utiliser des loupes binoculaires pour se rendre compte de la structure d’une écaille. Ils ont pu également toucher des maquettes pour voir l’agencement de ces écailles sur la peau du poisson et comprendre comment il sent les vibrations dans l’eau grâce à ses placodes sensorielles.

Maquette de l’organisation des écailles sur la peau du poisson

Observation d’une écaille de poisson à la loupe binoculaire

  • L’importance de l’environnement pour le poisson zèbre : le cas du pH

Les élèves ont appris que la qualité de l’eau était primordiale pour les poissons, en particulier le pH. En utilisant une démarche scientifique, ils ont donc appris à tester le pH de différents liquides, pour savoir lequel était le plus adapté à la vie du poisson.

Apprendre à utiliser des outils de mesures de volume pour récolter des échantillons

Mesure du pH d’une solution à l’aide de bandelettes

  • Chaîne alimentaire et pollution de l’environnement

Dans cet atelier, nous avons vu l’impact de la pollution créée par l’homme sur la chaîne alimentaire du poisson zèbre. Nous nous sommes penchés sur le problème des marées noires et sur les conséquences que celles-ci ont sur les poissons en termes de respiration et de locomotion. Les élèves ont pu formuler des hypothèses et faire une expérience, toujours en appliquant la démarche scientifique.

Illustration de la bioaccumulation des polluants dans la chaine alimentaire du poisson zèbre

Expérience mimant l’impact d’une marée noire sur les organismes aquatiques

La conclusion !

Après une demi-journée à expérimenter bien remplie, l’ensemble des élèves de la classe s’est réuni pour une restitution des connaissances acquises sur l’environnement, la pollution et la démarche scientifique. Les élèves ont réussi à trouver le tant attendu mot mystère ! Ils ont ensuite pu nous poser plein de questions sur le métier de chercheur/euse, sur le poisson zèbre ou sur la biologie en général. Ces nombreuses questions nous ont montré que l’enquête, à la fois amusante et scientifique, a su éveiller leur curiosité. Nous avons peut-être réussi à faire naître des vocations de futurs/es chercheurs/euses…

La création et la mise en place de ces nouveaux ateliers ZebraCool n’auraient pas été possible sans la précieuse aide de nos deux stagiaires : Zoé et Maureen, étudiantes en Biologie à l’Université de Bordeaux. Elles ont rivalisé d’imagination et de créativité pour créer des maquettes inédites et ludiques ! Elles se sont également exercées avec succès à l’animation des ateliers, tout en sachant adapter leur discours au niveau de la classe. Nous souhaitons les remercier pour leur excellent travail à nos côtés !

Nous tenons tout particulièrement à remercier la directrice et les enseignantes du groupe scolaire André Peynaud, qui ont fait confiance à l’association ZebraCool pour la réalisation du projet d’école sur l’année. Elles ont pris soin, avec les élèves, de nos petits poissons et nous ont même secondé lors des ateliers ! Nous les remercions également pour les échanges constructifs qui ont permis le bon déroulement de cette collaboration.

Enfin, n’oublions pas de remercier notre ami le poisson zèbre…petit de par ses rayures, mais grand de par sa contribution à la découverte du monde de la recherche scientifique !

Projets d’arts plastiques réalisés autour du poisson zèbre

Article co-écrit avec Maureen et Zoé

 

ZebraCool sensibilise sur les perturbateurs endocriniens

En cette rentrée, ZebraCool revient avec pleins de nouveaux projets, parmi lesquels celui de participer à la sensibilisation aux effets des perturbateurs endocriniens sur notre santé.

Les perturbateurs endocriniens sont des composés chimiques présents dans l’environnement ainsi que dans les aliments et les produits de notre consommation. Ils pénètrent dans l’organisme par ingestion, inhalation, ou absorption, par exemple. Néanmoins, les données relatives à l’exposition humaine à ces nombreux types et familles de substances doivent être développées. Parmi les attentes de la population en matière d’actions prioritaires à mettre en place en santé-environnement, se trouvent la lutte contre la pollution ainsi que le renforcement d’une information permettant de devenir acteur de sa santé.

Pour tenter de répondre à cette demande, notre mission de sensibilisation sera menée dans le cadre du projet « Santé Environnement 2020 » soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine. ZebraCool centrera ses interventions sur les polluants environnementaux et pourra s’appuyer sur son lien avec le laboratoire MRGM pour illustrer les effets de pesticides et de perturbateurs endocriniens sur notre santé. Ainsi, l’objectif est d’informer les jeunes (lycéens, étudiants) sur les interactions entre la Santé et l’Environnement. Nos interventions auront lieu lors d’événements existants (salons, forum, événements culturels,…) mais aussi auprès de lycées agricoles par exemple.

Chaque jour, nous prenons un peu plus conscience de l’importance du lien existant entre notre santé et notre environnement. A terme, nos missions ont pour but d’aider les jeunes à développer l’intention d’agir individuellement ou collectivement en faveur de la santé environnementale. La finalité des actions est de leur permettre de devenir des acteurs et des moteurs de changement dans leurs environnements.

Vous trouverez d’avantage d’informations sur les actions de la région Nouvelle-Aquitaine en faveur de l’environnement sur la page suivante.

Logo de la Région Nouvelle-Aquitaine
Logo du Plan Régional Santé Environnement (PRSE) de la région Nouvelle-Aquitaine

Interview : Qu’est-ce qui rend les poissons obèses ?

ZebraCool veut rendre la recherche et la science accessible au plus grand nombre. Pour cela, l’association a fait du poisson zèbre la star de ses ateliers.
Mais pourquoi, vous direz-nous ?

En 3 minutes, le Pr Babin, chercheur au Laboratoire Maladies Rares : Génétique et Métabolisme, nous explique pourquoi les poissons zèbres sont de précieux atouts pour la recherche.

En effet, à travers ses travaux de recherche, cet animal se révèle d’une aide précieuse pour comprendre l’impact des micropolluants sur les milieux aquatiques et l’Homme.

Interview du Pr Babin

3 minutes pour comprendre

Cette vidéo est co-produite par le Ceseau et Objectif Santé Environnement.
Merci à eux pour la réalisation de cette interview.

De retour à la bourse aux jouets de l’ASPOM !

Un stand ZebraCool était présent à l’occasion de la bourse aux jouets, puériculture et vêtements organisée le dimanche 08 décembre par le club de l’ASPOM Bègles Handball.

Lors de cet événement, les animateurs ZebraCool ont sensibilisé le public à l’utilisation du matériel de laboratoire. Ils ont également initié le public à l’observation du poisson zèbre. 
De plus, les participants ont pu s’exercer à des petits jeux pour découvrir le métier de chercheur. En effet, les animateurs ZebraCool étant tous des professionnels de la recherche, ils ont répondu aux questions sur leur métier.

Enfin, l’atelier fard de cette édition 2019 était la réalisation par les participants d’une extraction d’ADN à partir d’un échantillon de leur salive ou d’un steak haché.

De quoi devenir de vrais petits experts !

 

Vous pouvez suivre nos actualités sur notre page Facebook

L’enquête ZebraCool débarque au collège Jean Verdier d’Audenge

Sollicitée en ce mois de novembre, l’équipe ZebraCool a réalisé une intervention lors du cours de SVT de la classe de 3è de Mme Chiotti, enseignante au Collège Jean Verdier à Audenge.

L’enquête ZebraCool

Les élèves avaient 2h pour réaliser une enquête leur permettant d’identifier une espèce de poisson encore inconnue rencontrée lors d’un voyage. Divers outils étaient à leur disposition afin d’élucider ce mystère… Hypothèses, expériences scientifiques, analyses de documents et travail d’équipe : tels étaient les ingrédients à utiliser pour arriver aux résultats.

Munis de leur cahier de route, l’enquête pouvait commencer !

L’ADN : un outil puissant

L’ADN signifie acide désoxyribonucléique, et constitue la molécule support de l’information génétique héréditaire présente dans toutes les cellules des êtres vivants. Pouvons-nous nous servir de ces informations pour identifier une espèce ?
Au programme de la 3è, quelques petits rappels ont été faits sur ces notions. Les élèves alors informés ont pu découvrir le protocole expérimental à suivre pour extraire cette molécule. C’est ainsi qu’ils ont recueilli plusieurs échantillons d’espèces différentes. Le but : identifier l’espèce du poisson et comparer l’information génétique entre les espèces.

Ensuite, il a fallut utiliser des banques de données informatiques pour identifier les échantillons. La première étape touchait à sa fin : l’espèce inconnue est un poisson zèbre !

Comment range-t-on les espèces en familles ?

La deuxième partie de l’enquête consistait à rassembler des informations pour classer les espèces. En effet, on range les espèces dans de plus grands groupes appelés « familles » et l’on dessine leurs liens dans un arbre de parenté. Le principe : établir les liens de parenté et d’évolution entre les espèces au fil du temps. Pour cela, on utilise la présence de caractères communs et l’apparition de nouveaux caractères au cours de l’évolution.

Arbre de parenté classant les espèces entre elles

Les élèves ont alors pu utiliser des loupes binoculaire pour observer les premiers stades de développement du poisson zèbre mais aussi son anatomie. Grâce au documents fournis avec leur cahier de route, ils ont pu tirer des conclusions sur l’évolution des espèces et établir un arbre de parenté des espèces étudiées. Evidemment, dans cet arbre figurait l’Homme mais aussi le poisson zèbre !

En conclusion !

Après une succession de questions, d’observations, d’indices et de conclusions, il aura fallut deux heures pour arriver au terme de l’enquête. Les élèves ont parfaitement réussi cette mission ! Ils sont repartis avec une vision plus concrète de la génétique et de son utilisation dans la vie de tous les jours.

Merci Mme Chiotti !

Nous souhaitons vivement remercier Mme Carole Chiotti sans qui cette intervention n’aurait pu avoir lieu. Nous nous étions rencontrée lors du forum de rentrée scolaire à Cap Science en mai dernier. De suite intéressée par notre projet, Mme Chiotti nous a très vite recontactés pour que l’on monte un projet ensemble avec ses 3è. Merci à elle pour son accueil et son implication. Nous espérons vivement renouveler cette expérience l’année prochaine !

Destination Labo 2019 !

Retour en images sur l’événement « Destination Labo » organisé par l’INSERM le 24 mai dernier.

Objectif de l’événement :

Permettre à des lycéens de s’immerger dans la vie d’un laboratoire de recherche afin de découvrir ce milieu professionnel. Destination Labo a aussi pour ambition de rapprocher établissements secondaires et universitaires dans le but de faciliter la transition post Bac, et pourquoi pas susciter des vocations quant aux métiers de la recherche.

C’est dans ce contexte que le laboratoire Maladies Rares : Génétique et Métabolisme, en partenariat avec ZebraCool, a eu le plaisir d’accueillir dans ses locaux une classe de seconde. Le temps d’un après-midi, ils ont eu l’opportunité de découvrir le modèle poisson zèbre et sa pertinence dans la recherche biomédicale. Le tout, en résolvant une énigme et en réalisant des ateliers ludiques !

Déroulement et contenu du l’après-midi

En début d’après-midi, tous les membres du laboratoire mobilisés pour l’événement se sont présentés, nous expliquant leurs parcours respectifs.
Présentation de l'équipe du MRGM

La thématique de recherche du laboratoire n’a pas été dévoilée dès le début. En effet, une énigme avait été posée : à travers les ateliers qui vont être réalisés et les informations qui vous seront données, serez-vous capables d’identifier le sujet de recherche du laboratoire ??


Les ateliers proposés ont permis d’aborder différents points :

  1. L’intérêt du modèle poisson zèbre dans la recherche biomédicale : visite d’une structure d’élevage et comparaison avec l’Homme
  2. Le cycle de vie de ce poisson : observation de différents stades de développement, de l’oeuf jusqu’à l’animal adulte
    Observation des stades de développement du poisson zèbre Observation d'une microplaque à la loupe binoculaire
  3. La réalisation d’études toxicologiques par observation du comportement locomoteur de l’animal

  4. La mise en place d’une modélisation informatique du poisson qui permettrait de mesurer certains paramètres par simulation informatique : atelier présenté par Guillaume Ravel, doctorant en mathématiques.

En fin de journée, la réponse à l’énigme fût dévoilée en vidéo avec la participation au concours « Ma thèse en 180s » de Leslie Dubrana, doctorante en biologie.

Et pour terminer ces trois heures riches de découvertes, rien de tel qu’un goûter pour échanger sur ce que l’on venait d’apprendre !

Informations complémentaires

Pour en savoir plus sur cet événement annuel et les laboratoires participants, voici la page de l’INSERM correspondante :
Article INSERM : Destination Labo

Liste des laboratoires participants en 2019 en Nouvelle-Aquitaine.

            Logo Laboratoire MRGM

ZebraCool se déplace à l’école Jules Verne de Villenave d’Ornon pour 4 interventions pédagogiques

Cette année, nous avons eu l’occasion de travailler en collaboration avec les enseignants de CP et de CE1 de l’école Jules Verne à Villenave d’Ornon.
Ce travail a permis à 4 classes de participer aux ateliers ZebraCool et de découvrir les mystères de la biologie grâce à notre petit poisson phare, le poisson zèbre !

Retour sur cette collaboration et son déroulement.

Un élevage dans l’école

Tout a commencé au mois de janvier lorsque nous sommes allés installer un aquarium de poissons zèbres dans l’école. Pendant deux trimestres, les élèves ont eu l’occasion de se familiariser avec ce petit poisson et d’en prendre soin, chaque classe à tour de rôle. Certains élèves, nommés « responsables nourriture », avaient la tâche très importante de veiller à ce que les poissons mangent bien !
Les enseignants ont également profité de la présence de l’élevage pour appréhender notre modèle d’étude. En effet, ils ont pu commencer à travailler sur la biologie des poissons en amont de notre intervention.

Les ateliers !

Au mois d’avril, chaque classe a pu participer à une matinée d’ateliers ZebraCool. Nous avons formé des groupes de 5-6 élèves afin de permettre à chacun d’observer, de toucher, de faire les expériences et de participer pleinement aux 5 ateliers. Chaque atelier était animé par un intervenant ZebraCool, tous membres du laboratoire de recherche Maladies Rares : Génétique et Métabolique, ainsi que par l’enseignant de la classe.

  • Reproduction et anatomie des poissons zèbres
    Comment est-ce qu’un poisson se reproduit ? comment est-ce que l’on reconnait les mâles et les femelles ? De quoi est composé le corps du poissons ? Tant de questions qui ont trouvé réponses dans cet atelier.
dessins d'enfants ayant représentés les poissons zèbre présents dans l'aquarium au milieu de la table
  • Observation des stades de développement du poisson : de l’oeuf à l’adulte
    Comme l’Homme, le bébé poisson se développe en plusieurs étapes. Mais contrairement à nous, cela se passe très rapidement. Chez le poisson zèbre, le poisson grandit tellement vite qu’il est adulte en 3 mois. A l’aide de la table de développement et de la loupe binoculaire, le but de cet atelier est d’observer et d’identifier les stades de développement que l’on a sous les yeux.
observation à la loupe binoculaire du développement du poisson zèbre en s'aidant de la table de développement illustrée
  • Comparaison du cœur du poisson avec celui de l’Homme
    Le poisson est lui aussi doté d’un cœur. Mais comment fonctionne-t-il ? Est-ce qu’il bât plus vite que le nôtre ? Apprendre à sentir son cœur, apprendre à mesurer son pouls, comprendre à quoi sert cet organe, voilà le but de cet atelier.
un groupe d'élèves observe un coeur de poisson à la loupe binoculaire avec une intervenante zebracool
  • Réactions colorées pour des apprentis chimistes
    Encadré par l’enseignant, cet atelier apprend aux élèves le principe des dilutions à l’aide d’une solution colorée. Aussi, il leur permet de se familiariser avec le matériel de chimie et de laboratoire : pipettes, bécher, éprouvettes, etc…
Atelier chimie : apprendre le principe des dilutions avec des réactions colorées
  • A la découverte du métier de chercheur en laboratoire
    Dans cet atelier, les élèves ont pu faire une visite virtuelle de notre laboratoire de recherche grâce à une vidéo tournée par les intervenants ZebraCool. Ensuite, ils ont appris quelle était la tenue de travail du chercheur et pourquoi est-ce qu’elle est indispensable. Enfin, ils ont pu tester leurs connaissances sur un jeu des 7 erreurs.
description légendée de la tenue d'un chercheur en laboratoire

Un grand merci aux enseignants !

Nous souhaitons vraiment remercier les enseignants qui ont participé et qui ont permis à ce projet de se réaliser. En effet, sans eux, tout cela n’aura pas été possible. Cette expérience fut vraiment enrichissante pour tous ceux qui ont pu y participer. Les questions sans fin des élèves à la fin des interventions nous encouragent à continuer dans la réalisation d’ateliers scientifiques pédagogiques et ludiques.
Nous espérons vivement renouveler cette expérience l’année prochaine !

Une bourse aux jouets avec des airs de science !

Retour sur notre participation du 09 décembre à la bourse aux jouets du Club ASPOM Begles Handball qui a eu lieu à la salle du Dorat de Bègles.
Tout au long de la journée, l’équipe ZebraCool était présente, non pas pour vendre des jouets, mais pour initier petits et grands à l’observation biologique grâce à son modèle phare : le poisson zèbre !
Les participants ont pu observer le poisson, depuis sont stade œuf jusqu’à sa taille adulte, son anatomie, son cœur qui bât, et plein d’autres choses…. Grâce à son matériel, ZebraCool recrée un mini laboratoire de recherche. Ainsi, les participants se glisse dans la peau des chercheurs, en utilisant le même matériel qu’eux pour observer le vivant.

Les membres de l’équipe ZebraCool présents travaillent au sein du laboratoire de recherche Maladies Rares : Génétique et métabolisme (MRGM). C’est pourquoi les participants en ont profiter pour poser toutes leurs questions sur le monde de la recherche : comment fonctionne un laboratoire ? qui sont les chercheurs ? et comment devient-on chercheur ? et plein d’autres…

Ci-dessous, quelques images illustrant nos ateliers. Comme vous pouvez le voir, petits et grands furent intéressés par cet étrange organisme transparent qu’est le poisson zèbre.
Et plus important de tout : restez curieux !

De plus, vous pouvez toujours consulter et suivre nos actualités sur notre page facebook :

Retour en images sur la participation de ZebraCool Asso à la bourse aux jouets de l' ASPOM Begles Handball

Publiée par ZebraCool Asso sur Lundi 10 décembre 2018

Ateliers ZebraCool à la bourse aux jouets de Bègles !

Un stand ZebraCool sera présent toute la journée à l’occasion de la bourses aux jouets, puériculture, vêtements organisée le dimanche 09 décembre par le club de l’ASPOM Bègles Handball.
Lors de cet événement, vous aurez la possibilité de vous glisser dans la peau d’un chercheur le temps d’un atelier scientifique. Il vous sera possible d’observer les caractéristiques du vivant et comprendre comment fonctionne un animal. Pour cela, rien de tel que d’observer le poisson zèbre.
Petits, grands, curieux,… Nous vous attendons nombreux !

Et si vous souhaitez participer à la bourse aux jouets en tant qu’exposant, il est possible de s’inscrire auprès du club organisateur au 06 72 49 42 05 / 06 46 06 02 66.
Mercredis 28/11 et 5/12 14h/18h et samedis 01/12 et 08/12 11h/12h – 14h/18h

Restauration et buvette sur place
Entrée gratuite pour les visiteurs

Lieu : Salle des sports du Dorat, 1 rue Karl Marx, 33130 Bègles
Tram C arrêt gare de Bègles

Tous les renseignements de l’événements se trouvent aussi sur notre page facebook

ZebraCool sera présent à la bourses aux jouets, puériculture, vêtements 0-12ans. de Bègles

Destination Labo 2018 !

Retour en images sur l’événement « Destination Labo » organisé par l’INSERM le 25 mai dernier.

Le but de cette opération est de permettre à des lycéens de s’immerger dans la vie d’un laboratoire de recherche afin de découvrir ce milieu professionnel. Destination Labo a aussi pour ambition de rapprocher établissements secondaires et universitaires dans le but de faciliter la transition d’après Bac, et pourquoi pas susciter des vocations quant aux métiers de la recherche.

C’est dans ce contexte que le laboratoire Maladies Rares : Génétique et Métabolisme, en partenariat avec ZebraCool, a eu le plaisir d’accueillir dans ses locaux une classe de seconde. Le temps d’un après-midi, ils ont eu l’opportunité de découvrir le modèle poisson zèbre et sa pertinence dans la recherche biomédicale, le tout en résolvant une énigme et en réalisant des ateliers ludiques !

Diaporama

L’après-midi a débuté avec Didier Dubrana, responsable Information Scientifique et Communication de l’Inserm, qui nous a présenté l’organisme et son rôle dans la recherche.
Ensuite, tous les membres du laboratoire mobilisés pour l’événement se sont présentés à leur tour, nous expliquant leurs parcours respectifs.


La thématique de recherche du laboratoire n’a pas été dévoilée dès le début. En effet, une énigme avait été posée : à travers les ateliers qui vont être réalisés et les informations qui vous seront données, serez-vous capables d’identifier le sujet de recherche du laboratoire ??


Les ateliers proposés ont permis d’aborder différents points dont :
– L’intérêt du modèle poisson zèbre dans la recherche biomédicale en visitant une structure d’élevage et en comparaison avec l’Homme
– Le cycle de vie de ce poisson par observation de différents stades de développement, de l’oeuf jusqu’à l’animal adulte
– La réalisation d’études toxicologiques par observation du comportement locomoteur de l’animal
– La mise en place d’une modélisation informatique du poisson qui permettrait de mesurer certains paramètres par simulation informatique (études in silico)

Et pour terminer ces trois heures riches de découvertes, rien de tel qu’un goûter pour échanger sur ce que l’on venait d’apprendre et pour dévoiler la réponse à l’énigme !

Pour en savoir plus sur cet événement annuel et les laboratoires participants, voici la page de l’INSERM correspondante :
Article INSERM : Destination Labo